Stéphanie Themens

Je suis peintre autodidacte depuis une quinzaine d'années. En 2018, j'ai reçu un diagnostic de trouble de santé mentale, suivi d’un pénible périple intérieur de 18 mois. Ce fut un grand coup de fouet, une façon radicale de reprendre contact avec mon intérieur, mes émotions et mes priorités.

 

Cette crise identitaire, cette façon de mettre ma vie sur pause, a amorcé le début d’un réel cheminement intérieur et artistique. Avec le soutien de mes proches, de ressources extérieures et d’une féroce volonté, je me suis remise à « vivre normalement » et à peindre.

 

Je laisse désormais la toile vibrer d'elle-même, exprimer son propre style. Je ne lui impose rien. J'évolue avec elle, je fais des erreurs, je les corrige (ou non!) et je vis une myriade d'émotions durant sa progression. Je peins à certains moments pour le plaisir, et d'autres fois avec la conviction de rendre visible la charge émotionnelle que peuvent ressentir les personnes souffrant de troubles de santé mentale et ceux qui les accompagnent.

 

Certaines de mes toiles conversent, inspirent, font réfléchir, alors que d’autres demeurent silencieuses et paisibles. Quel est mon style? Il n'est pas défini. Il évolue en même temps que je chemine.

Simplement.

Sans Artifice.